Le fonctionnement de HyperV

Lorsque l’on installe la solution HyperV à travers l’installation de Windows Sever 2012 sur un serveur physique, la couche OS hôte prend la place de l’hyperviseur. C’est cette couche qui se situe au dessus du reste des ressources. Une fois que l’on a mis en place l’hyperviseur HyperV se glisse entre l’OS hôte et le matériel. Bien que l’hyperviseur prenne le contrôle des ressources, on voit apparaître une notion d’OS hôte (à travers la Parent Partition) et d’OS invités (via les Child Partitions). On le comprend mieux en observant le schéma ci-dessous :

infrareso_schema_fonctionnement_hyperv

Fonctionnalités d’HyperV

Les fonctionnalités de solutions de virtualisation HyperV proposées par le GROUPE ADINFO aux entreprises de Nantes, Angers, Niort, La roche sur Yon, Saintes, La Rochelle, Rennes... sont multiples :

  • L’interopérabilité et la possibilité d’exécuter des environnements de système d’exploitation différents de machines virtuelles. (Windows, Linux, Unix, 32 bit et 64 bit).
  • La prise en charge des drivers matériels par les machines virtuelles.
  • La possibilité d’équilibrer les charges entre les différentes machines virtuelles de la machine physique.
  • Le déplacement d’une machine virtuelle sans avoir besoin de coupure d’une machine physique à une autre.La possibilité de réaliser l’image fixe d’une machine virtuelle de la même manière que l’image Ghost.
  • La possibilité de migrer une machine virtuelle d’une machine hôte vers une autre avec un temps d’indisponibilité minimale (Quick Migration)
  • La possibilité de réaliser des Snapshot des machines virtuelles à chaud.